Chat Articles: Style de vie

Comment présenter un chat à un autre

« Tous les articles
Cat

Vous ajoutez un deuxième (ou un troisième) chat à votre adorable progéniture? Les prochains conseils faciliteront votre vie et celle de tous les félins de la famille.

L'âge avant la beauté

Si votre aîné est un chat âgé, tenez-vous loin des chatons. Leur énergie débordante serait probablement trop stressante pour un vieux chat, particulièrement s'il est malade. MISE EN GARDE : Si le félin de la maison présente une limitation physique, ce n'est pas du tout le bon moment pour adopter un autre chat.

Les contraires ne s'attirent pas

Votre « premier chat » est bien portant et vigoureux? Un chaton serait alors un excellent choix. En effet, les chats extravertis et affirmés s'entendent bien avec les chatons, car leurs personnalités se ressemblent. En revanche, un minet timide et un chat alpha ne feront pas bon ménage.

Règle générale : Choisissez un chat plus petit, plus jeune et de sexe opposé. La compatibilité des tempéraments est toutefois plus importante que la différence de sexe.

Vérifications à faire

Avant de présenter le nouveau chat à la famille, tous les animaux de la maison devraient être examinés par un vétérinaire. Le nouveau venu devra lui aussi être examiné quelques jours après son arrivée. De plus, il est recommandé de lui donner un bain anti-puces.

Chacun son espace

C'est le seul moment où la fratrie ne devrait pas partager la même chambre. Au début, donnez au nouveau locataire une pièce bien à lui et faites en sorte de passer beaucoup de temps seul avec lui.

Éviter les poils hérissés

Les chats étant solitaires et territoriaux de nature, ne leur forcez pas la main. En fait, un chat peut prendre des semaines, voire des mois, à s'adapter à sa nouvelle vie. Brusquer les choses peut causer des bagarres et une mésentente permanente. Allez-y progressivement, c'est essentiel pour favoriser un amour fraternel durable.

Les premiers contacts

Si vous tenez les chats dans vos bras à la première rencontre, vous pourriez devenir la victime collatérale d'une bagarre. Faites les présentations sur le territoire du nouveau venu. Surveillez étroitement le comportement des frères et sœurs et limitez la durée de la rencontre. Il est normal que des chats s'accroupissent et crachent, les oreilles rabattues vers l'arrière, mais si la situation s'envenime, séparez-les et recommencez en les nourrissant de chaque côté de la porte.

En cas de bagarre, détournez leur attention en leur lançant une serviette sur la tête ou en faisant un grand bruit. Ne prenez pas le petit nouveau dans vos bras s'il est excité. Guidez-le plutôt vers son coin à lui et attendez quelques jours avant de réessayer.

Surveillez étroitement toutes les rencontres entre vos chats; soyez à l'affût des signes d'anxiété et d'agression. Si un ou les deux chats figent ou fixent l'autre du regard, détournez-leur attention avec des gâteries ou des jouets amusants; servez-vous-en pour renforcer les comportements positifs.

Manger en tête-à-tête

Lorsque le nouveau venu est calme, placez les bols de chacun des chats de chaque côté de la porte de sa chambre, puis rapprochez progressivement les bols au fil des repas. Vous renforcerez ainsi leur plaisir de manger ensemble. Si tout va bien, entrebâillez la porte pour qu'ils puissent voir l'autre apprécier son repas.

Portes ouvertes

Dès que votre nouveau félin mange et utilise sa litière normalement, il est temps de le laisser explorer. Laissez-le découvrir une pièce à la fois, tout en gardant le chat dominant dans une pièce différente. Le nouveau venu reniflera l'espace de son semblable en catimini. Vous pouvez aussi échanger les lits pour que chacun apprivoise l'odeur de l'autre.

Patience et sécurité

Votre nouveau chat aura besoin d'une routine et de moments intimes avec vous. Tout comme les humains, certains chats tisseront facilement des liens et de longues amitiés, tandis que d'autres ne s'entendront jamais bien.

Soyez patient : il faut habituellement de 2 à 4 semaines pour qu'un chaton et un chat apprennent à cohabiter, et de 4 à 6 semaines (ou plus) dans le cas de chats adultes. N'oubliez pas qu'ils n'ont pas à être les meilleurs amis du monde : ils doivent tout simplement coexister harmonieusement.