animaux de compagnie Articles: Dressage et comportement

Présenter un chat à un chien

« Tous les articles
cat and dog affectionately rubbing heads

On pourrait dire qu'il n'y a rien de plus mignon que des chiots et des chatons, et rien de plus charmant que d'accueillir un nouveau petit poilu à la maison. Mais qu'en est-il lorsqu'il y a déjà un chien ou un chat qui habite dans la maison?

Les vidéos YouTube laissent croire que les premières rencontres entre animaux de compagnie sont toujours de beaux moments, mais ce n'est pas toujours le cas. Voici quelques points à retenir pour que tout se passe bien lorsque vous présentez un nouveau chat à un chien (ou le contraire).

Les présentations réussies ne surviennent pas toujours du jour au lendemain, ni même après un mois. Armez-vous de patience et acceptez qu'un entraînement supplémentaire ou l'aide d'un professionnel soient nécessaires.

L'idéal est toutefois d'organiser une rencontre avant l'adoption. Voyez si vous pouvez faire les présentations au refuge avant de ramener l'animal à la maison.

Chacun de son côté pour commencer

Les chats et les chiens ont un sens aigu de l'odorat; ils l'utilisent pour explorer. Donnez aux deux animaux la chance de se renifler mutuellement, que ce soit à la maison ou au refuge. Si possible, organisez une rencontre en terrain neutre, car le chat ou le chien qui habite chez vous est déjà sur son territoire.

Une fois à la maison, placez la cage du nouveau venu dans son propre espace, à l'écart dans la maison, et laissez votre nouvel ami explorer son nouvel environnement et se familiariser avec les nouvelles odeurs. Donnez-lui du temps pour qu'il laisse son odeur un peu partout, de sorte que l'animal résident puisse aussi s'habituer.

Quelques heures ou jours plus tard, changez les frères et sœurs de place. Permettez à l'animal dominant de découvrir l'espace du nouveau venu. La société protectrice des animaux des États-Unis suggère de distraire le chien résident avec une gâterie ou un jouet s'il paralyse à la vue du chat, de son lit ou de son espace.

En laisse, s'il vous plaît

Pour la première rencontre, tenez le chien est en laisse et surveillez les deux animaux. Observez leurs réactions et l'évolution de leur comportement pendant la rencontre. Le reniflage et le goût de jouer sont des comportements tout à fait normaux chez les deux animaux. Les chats peuvent être territoriaux; un chat résident peut donc adopter une attitude dominante jusqu'à ce que la dynamique soit établie.

Attention aux jappements, aux grognements, aux sifflements et aux jeux excessivement agressifs : ce sont des signaux de peur pouvant potentiellement mener à une agression. Gardez les jouets et les gâteries préférés de chaque animal à portée de main, au cas où vous auriez besoin d'une distraction. Si le comportement indésirable persiste, vous pourriez devoir séparer la fratrie.

Idéalement, les deux animaux doivent être calmes en compagnie de l'autre et suivre leur routine normale. Si votre chat n'est pas dégriffé, veillez à entretenir ses griffes pendant cette période de présentation. En temps normal, un chat joue sans sortir les griffes, mais s'il le fait, il faut qu'elles soient émoussées pour ne pas blesser l'autre animal.

Le champ libre... ou presque

Lorsque les deux animaux se connaissent et sont capables de rester calmes ensemble, retirez la laisse au chien et laissez-le explorer librement. Ces interactions devraient se dérouler sous étroite supervision; soyez prêt à intervenir avec un jouet ou une gâterie.

Prêtez attention à leur comportement, particulièrement si votre animal dominant réagit parce qu'il est celui qui vous connaissez le mieux.

Soyez particulièrement prudent lorsque vous présentez un chaton à un chien adulte. Les chatons sont plus fragiles que les chiots; un chien adulte peut mal mesurer sa force vis-à-vis sa petite sœur féline.

Seuls ensemble

Lorsque les deux animaux sont capables de se côtoyer calmement, essayez de les laisser seuls dans la même pièce. Restez toujours à portée de voix afin de pouvoir intervenir si les choses tournent mal. Au début de ce processus, ne les laissez pas seuls longtemps – une heure tout au plus. À mesure qu'ils s'apprivoisent, n'hésitez pas à prolonger leurs moments ensemble.

Nouer des liens demande du temps. Cela peut prendre deux semaines comme deux mois. Mais en s'armant de patience et en donnant aux deux animaux l'amour et l'affection dont ils ont besoin, la transition s'effectuera naturellement. Si les deux animaux sont mal assortis, faites appel à un éducateur ou trouvez un petit poilu qui conviendra mieux à la personnalité votre chien ou chat résident.

Lorsque vous jouez ou entrez en contact avec le nouveau chat ou chien, votre animal résident doit comprendre que ce nouveau venu n'est pas une menace, mais bien un membre aimant de la famille. Accorder la même attention aux deux camarades favorisera la bonne entente plutôt que la rivalité dans la fratrie.