animaux de compagnie Articles: Santé

Toiletter son animal de compagnie de la tête aux pattes

« Tous les articles
orange cat getting its head brushed back in bed by owner

Toiletter son chien ou son chat, c'est plus que le garder propre : c'est voir à sa santé et à son bien-être général. Lorsqu'un chien ou un chat est adéquatement et régulièrement toiletté, il se sent mieux, il a plus d'énergie – ce qui est excellent pour sa santé mentale aussi.

C'est le moment idéal pour examiner son corps à la recherche de puces, de tiques, d'irritations de la peau ou de points sensibles. Vérifiez régulièrement ses oreilles, ses yeux et ses dents, et consultez votre vétérinaire si quelque chose cloche.

Parce que la santé et le bien-être de vos quadrupèdes adorés est aussi importante pour vous que pour nous, nous vous proposons des informations – conseils utiles, recommandations sensées et renseignements judicieux – qui vous aideront à garder votre chien ou chat au sommet de sa forme et à lui offrir les meilleurs soins possible.

Soins de toilettage pour chiens

Chez le chien, un bon toilettage se résume en quatre zones : le pelage, les griffes, les dents et les oreilles.

Pelage

Il est recommandé de brosser le pelage de son chien chaque jour. Le brossage garde le poil en bon état, car il permet d'éliminer la saleté et de répandre les huiles naturelles dans tout le pelage. Il prévient la formation de nœuds, maintient la peau propre et exempte d'irritations. Les chiens à poil long doivent être toilettés chaque jour, tandis que ceux à poil court peuvent l'être une seule fois par semaine. Choisissez un moment où votre chien est détendu – après une promenade, par exemple – et lorsque vous avez du temps.

Bien qu'il existe des brosses de toutes les formes et tailles sur le marché, on les regroupe en trois types : les brosses à poils, les brosses à tiges métalliques et les brosses à lisser. Au moment de choisir, tenez compte de la race de votre chien et de son pelage :

Les brosses à poils conviennent à tous les types de pelage. En général, plus le pelage est long, plus les poils de la brosse devraient être longs et espacés. Et plus les poils du chien sont épais, plus ceux de la brosse devraient être rigides.

Les brosses à tiges métalliques, avec ou sans embouts en caoutchouc, sont le meilleur choix pour les animaux à poils moyens ou longs et ceux au pelage frisé ou laineux.

Les brosses à lisser sont munies de fines tiges métalliques. On les utilise principalement pour défaire les boucles et les nœuds.

Les peignes en caoutchouc permettent quant à eux de masser la peau et de retirer les poils morts chez les races à pelage court. Enfin, il est bon d'avoir un râteau de toilettage pour déloger les poils morts et défaire les nœuds du sous-poil.

Brossez dans le sens de la croissance des poils, en commençant par la tête, puis jusqu'à la queue. Terminez par les pattes. Il est préférable de commencer le brossage en bas âge. Vous voulez que ce moment soit agréable, voire amusant, alors allez-y lentement. N'oubliez pas de féliciter votre chien et de le récompenser avec une tonne de gâteries.

Le bain

Il faut donner un bain à son chien chaque deux mois ou aussi souvent que nécessaire. Assurez-vous de bien démêler son poil avant de le laver.

Conseils sur le bain

  • Placez un tapis de caoutchouc dans la baignoire ou une serviette dans l'évier pour éviter que votre chien glisse. Bouchez chacune de ses oreilles avec un tampon d'ouate pour empêcher l'eau de pénétrer.
  • Commencez par le rincer à l'eau tiède. Utilisez une douchette si possible, et gardez l'embout le plus près possible de son corps. N'arrosez jamais sa face.
  • Appliquez ensuite du shampoing en petites quantités, en progressant de la tête à la queue.
  • Prenez soin de bien laver son postérieur, l'espace entre ses doigts, l'arrière des oreilles et le pelage sous sa gueule. Si possible, évitez de mettre du shampoing dans ses yeux.
  • Rincez abondamment son corps à l'eau tiède.
  • Séchez-le à la serviette ou au sèche-cheveux.

Les griffes

Il est important de couper les griffes de votre chien – de longues griffes peuvent gêner sa capacité à se déplacer. Vous devriez le faire environ une fois par mois. Vous aurez besoin d'un outil spécialement conçu pour le type de chien que vous avez : un coupe-griffes de style ciseaux ou guillotine. Procurez-vous aussi une petite bouteille de poudre servant à arrêter les saignements.

Conseils pour la coupe de griffes

  • Coupez graduellement chaque griffe. Assurez-vous d'arrêter avant d'atteindre la racine, la partie de la griffe contenant les nerfs et les vaisseaux sanguins.
  • Si vous ne voyez pas la griffe clairement, arrêtez de couper juste avant le point où l'ongle commence à se courber vers le bas.
  • Si vous coupez dans la racine, ne paniquez pas. Mettez de la poudre hémostatique sur un tampon d'ouate humide, et appliquez-le fermement sur la griffe quelques secondes. Le saignement devrait cesser.

Les oreilles

Le soin des oreilles est une part importante du toilettage. En plus d'être douloureuse, une infection à l'oreille peut conduire à la perte définitive de l'ouïe. Parmi les symptômes annonciateurs d'un problème à l'oreille, notons la rougeur, une mauvaise odeur, se gratter constamment, secouer la tête.

Nettoyer les oreilles de son chien

  • Examinez les oreilles de votre chien deux fois par mois. La peau du pavillon et à l'intérieur de celui-ci devrait être rose pâle. Si elle est rouge, brune ou noire ou s'il s'en dégage une odeur fétide, consultez un vétérinaire.
  • Humectez un tampon d'ouate à l'eau tiède ou avec un peu d'huile minérale, et utilisez-le pour nettoyer l'entrée du canal et le pavillon. N'allez pas trop loin dans le canal.

Les dents

Les chiens peuvent avoir des caries et développer des maladies parodontales. Leurs dents doivent donc être nettoyées avec un dentifrice pour chien au moins deux fois par semaine. Il est préférable d'utiliser une brosse à dents petite et à poils souples. Un nettoyage périodique chez le vétérinaire pourrait être nécessaire.

Soins de toilettage pour chats

Parce que les chats font eux-mêmes une bonne partie de leur toilettage, ils n'ont pas autant besoin d'aide que les chiens. Le plus important est de les brosser. À quelle fréquence? Cela dépend de la longueur de leur pelage.

  • Les chats au pelage très court, sans sous-poil, comme le siamois, le birman ou le Cornish Rex, nécessitent très peu de toilettage.
  • Les chats à pelage court et dense comme le American shorthair, le British shorthair et le Scottish Fold, doivent être toilettés mensuellement.
  • Les chats à pelage semi-long comme le maine coon devraient être brossés et lavés encore plus souvent.
  • Il faut brosser le pelage et nettoyer la face des chats au pelage long et flottant, comme le chat persan, au moins un jour sur deux, et les laver chaque semaine ou à la quinzaine. Il faut également nettoyer leurs oreilles.

Conseils pour peigner et brosser un chat

Sans un brossage adéquat, les chats sont sujets à muer. Leur pelage peut s'emmêler et devenir graisseux. Il faut les peigner doucement, de l'avant vers l'arrière, en les rassurant d'une voix douce. Faites-le aussi souvent que nécessaire pour réduire la mue et les nœuds. Il faut choisir les peignes et les brosses en fonction du type de pelage. En général, la brosse doit retirer les poils morts ainsi que les peaux mortes et sèches, tout en répandant les huiles naturelles dans l'ensemble du pelage.

Les brosses à poils rigidessont le choix idéal pour éviter la formation de nœuds dans les pelages courts et denses, tandis que les brosses à poils souples sont utiles pour les chats au pelage court.

Les brosses à tiges métalliques (et les peignes) sont le choix idéal pour empêcher les poils longs de s'emmêler.

Les brosses en caoutchouc qui tiennent dans la paume sont une autre option si votre chat a les brosses ordinaires en aversion. Ces petites brosses se cachent facilement dans la main, ce qui vous permet de toiletter votre minou tout en le caressant.

Votre chat est âgé et sensible aux brosses à tiges métalliques? Cherchez une brosse dont les tiges ont des embouts en plastique. La sensation sera plus agréable sur la peau de votre vieil ami.

S'occuper des nattes

Les nattes peuvent se former même sur les chats les mieux toilettés, particulièrement pendant la saison de la mue. Si vous trouvez ces touffes de poils séchés et emmêlés dans la fourrure de votre chat, n'essayez jamais de les couper; vous pourriez faire un faux mouvement et le blesser. Il est préférable de démêler une natte avec un peigne de toilettage.

  • D'une main, tenez le poil aussi près que possible de la base sans tirer directement la peau du chat.
  • De l'autre main, tenez le peigne et piquez délicatement la natte avec le bout du peigne pour la défaire.
  • Lorsqu'elle commence à se défaire, vous pouvez la peigner.

Donner un bain à son chat

Il faut parfois donner un bon bain à son chat pour éliminer la graisse dans le pelage, dissiper les allergènes et décoller la saleté. Une tâche délicate, bien sûr, car les chats n'aiment pas l'eau – à vrai dire, généralement, ils la détestent.

Nettoyer les yeux de son chat

La matière oculaire peut être problématique chez les races de chats à grands yeux, à museaux courts et à l'air boudeur, comme le chat persan.

  • Pour nettoyer les yeux, utilisez un linge doux ou un tampon d'ouate trempé dans l'eau tiède.
  • Tenez la tête de votre chat, puis passer le linge humide doucement sur ses paupières inférieures. Attention de ne pas frotter le globe oculaire directement.
  • Laissez l'humidité ramollir la matière oculaire, puis repassez le linge doux. Assurez-vous d'utiliser une section propre du linge chaque fois.